Australie – Côte Est – De Sydney à Byron Bay

 

 

 

 

A notre arrivée en Australie, en ce 3 Février 2018, nous atterrissons à Brisbane, mais nous prenons rapidement un vol interne pour Sydney afin d’y passer quelques jours, et surtout d’acheter un véhicule! On vous raconte tout ça dans notre article consacré à Sydney.

Après avoir trouvé notre bonheur dans l’achat de « Snow », notre 4×4 Nissan Pathinder 2001 et son lit amenagé, nous partons pour un petit road trip de 3 jours entre Sydney et Byron Bay, notre destination finale!

Au programme, 800 km de côtes sauvages et somptueuses, et nos débuts hasardeux de backpackers! Autant vous le dire tout de suite, nous sommes beaucoup plus adeptes des jolies petits AirBnb cosy et confortables, alors ca à été une sacrée expérience pour nous de vivre dans un 4×4 pendant quelques temps.

 

 

Figure 8 Pools → Palm Beach  → Bonny Hills → Byron Bay

 


 

 

Des 8 Pools à Palm Beach

 

 

Ca y est c’est le grand départ pour nous en Australie! A bord de Snow, on file vers les 8 Pools, prononcez « Eight Pools », des piscines naturelles dont la plus réputée est en forme de 8.
Après une heure de route, nous arrivons au Garrawarra Farm Carpark, où on laisse notre voiture et c’est parti pour environ 1h de marche pour rejoindre ces fameuses piscines!
Nous y voilà, et le spectacle est saisissant: les vagues s’écrasent sur les rochers et l’eau vient remplir ces piscines creusées par l’érosion. Malheureusement, le lieu est bondé de monde et chacun veut « sa » photo dans le 8, ce qui rend les choses moins naturelles. On vous laisse tout de même apprécier le caractère unique de cet endroit!
P.S: la chance était avec nous car nous n’étions pas au courant, mais renseignez vous bien sur les marées, le lieu est parfois submergé, ou complètement sec..

 

On a bien profité, mais il nous faut vite filer, et faire un peu de route vers le nord pour trouver un lieu pour dormir.

On arrive après 2h de route à Palm Beach, et comment vous dire.. Il va falloir choisir un endroit où se laver, cuisiner, et dormir. Bon, on trouve des douches de plages publiques au Governor Philip Park, assez sommaire mais suffisant pour se sentir propre. Il est déjà tard, il fait nuit, on pose la voiture sur le parking adjacent, sachant pertinemment qu’on risque une grosse amende. La galère commence, on essaye de faire à manger, mais le vent éteint les faibles flammes de notre réchaud à gaz, alors on improvise une installation de fortune pour le protéger. On finit par manger nos noodles tièdes et au dodo.

On couvre toutes les fenêtres pour ne pas être embêtés, et on s’allonge. Fou rire angoissé, le toit du 4×4 est à 15 cm de nos têtes, on peut à peine se retourner, comme la sensation d’être dans un cercueil, c’est vraiment pas agréable, et il fait une chaleur étouffante. On ouvre un peu le haut des fenêtres, tant pis si on se fait repérer, il nous faut de l’air!!! Allez c’est parti pour une première nuit difficile!

 

On est réveillés par le soleil, et pas par la police Youpiiii!! La nuit a été difficile mais se réveiller dans des endroits pareils, rien que tous les deux, ça n’a pas de prix.
Johanna nous concocte un petit déj de rêve, et on profite de l’instant présent, le début d’une nouvelle façon d’aborder le monde pour nous…

 

 

 

 

De Palm Beach à Bonny Hills via Morisset Park

 

 

On entame cette nouvelle journée en Australie en profitant d’une petite balade jusqu’au Barrenjoey Lighthouse de Palm Beach, pour profiter d’une vue incroyable sur ce bras de terre entouré par l’océan. Il fait une chaleur incroyable, et c’est avec un sentiment de chance unique que l’on démarre cette journée!
P.S: Nous ne nous sommes évidemment pas suspendus au dessus du vide, nous sommes juste d’excellents photographes 😉

 

La route continue pour rejoindre Byron Bay, et c’est à Morisset Park que l’on va passer une bonne partie de l’après-midi. Morisset Park, c’est un hôpital pour kangourous blessés ou malades, et dont l’accès est autorisé afin de sensibiliser le public aux risques qu’ils peuvent faire encourir à ces incroyables animaux. 
Vous pouvez même les approcher, mais il est interdit de les nourrir, sauf avec les carottes mises à disposition.
Nous avons passé un moment magnifique aux côtés des Kangourous, que nous n’oublierons jamais.
Edit: le parc a depuis fermé ses portes au public suites à de nombreux abus des touristes…

 

Pour notre seconde nuit, nous prenons un emplacement dans un camping à Bonny Hills pour être un peu plus safe. Notre amateurisme fait beaucoup rire les autres résidents, on sent clairement l’hésitation et les erreurs dans nos faits et gestes, mais qu’importe, on apprend et on est heureux!!

 

 

 

 

 

De Bonny Hills à Byron Bay

 

 

C’est reparti, et ce matin c’est Port Macquarie et son Koala Hospital! Sur le même principe que Morisset Park, l’endroit permet de découvrir les koalas, animal emblématique de l’Australie, parfait représentant de la population par son flegme légendaire!
On passe la matinée à les observer, émerveillés par chacun de leurs rares gestes et déplacements, mais on comprend aussi qu’ils sont les victimes du développement de la civilisation, ainsi que des feux de fôrets.

 

Enfin, comment mieux finir ces 3 jours qu’en découvrant ce que l’Autralie fait de mieux, des plages désertes et paradisiaques.. Le choix s’offre à nous, et les panneaux de sortie d’autoroute aux noms rêveurs se succèdent: Emerald Beach, Diamond Beach, Sapphire Beach..
On s’arrête finalement à Moonee Beach, et on profite, incrédules, de cette eau translucide et de ce sable à perte de vue. 

3 jours que nous avons pris la route, et l’Australie nous montre déjà à quel point elle est unique, différente, et génératrice d’émotions et de souvenirs impérissables.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *